Alimentation

Actu sur l'alimentation, la nutrition, la diététique, les régimes et les compléments

Alcoolorexie, peut-on maigrir en buvant de l’alcool ?

Catégorie : Alimentation rédigé par DocDuNet / 06/09/2013
Skinny Girl, un cocktail peu calorique

Skinny Girl, un cocktail peu calorique

Faire un régime c’est aussi être antisocial, fini les restos ou les sorties entre amis, le bon vin et les cocktails. Et si vous pouviez boire et maigrir en même temps ? C’est ce que beaucoup de jeunes américain(e)s essayent, aux risques de voir leur santé en trinquer.

L’alcool est très calorique, surtout les cocktails, alors pour rester mince sans se priver de sortie certains ont trouvé la parade : sauter un ou plusieurs repas afin de s’autoriser bières ou cocktails.

La plupart de ces cas ont été enregistrés dans les collèges américains souligne le LA Times. D’ailleurs, « les femmes ont tendance à sauter des repas afin de compenser les excès de la veiller alors que les hommes font de l’exercice, » dit Adam E. Barry, assistant professeur à l’Université de Floride.

Sur le long terme l’alcoolorexie peut avoir de très graves conséquences. « Des études appuyées sur l’imagerie médicale ont montré que la consommation aiguë d’alcool abîme fortement le cerveau. Si, en plus, on est à jeun, le cerveau, en hypoglycémie, est encore plus vulnérable et les comas sont plus graves », explique le professeur Michel Reynaud, chef du département psychiatrie et addictologie à l’hôpital Paul Brousse de Paris sur Doctissimo.

Les fabricants d’alcool ont vite réagi à la tendance et ont offert leurs produits en version light. Vous trouverez de la bière light à 60 calories par bouteille ou des cocktails à faible teneur en calories comme Skinny Girl Cocktails par exemple.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *