Alimentation

Actu sur l'alimentation, la nutrition, la diététique, les régimes et les compléments

Allaitement : pourquoi est-ce une bonne chose pour votre bébé

Catégorie : Alimentation rédigé par DocDuNet / 19/10/2015
Bébé joyeux se tient prêt à boire le lait maternel

L’accouchement approche enfin et après 9 mois de grossesse, votre « petit bout » va voir le jour… Une nouvelle étape va donc commencer et vous vous interrogez sur l’allaitement : allez vous donner le sein ou le biberon, qu’est-ce qui est mieux pour votre tout petit, combien de temps allaiter, sont autant de questions qui vous occupent l’esprit.

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur l’allaitement.

Le lait maternel : un concentré de bienfaits !

Si vous aviez des doutes sur le sujet, autant vous le dire tout de suite et le plus clairement du monde : il n’y a rien de mieux que le lait maternel pour le nouveau-né puis le bébé. Allaiter c’est en effet la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre petit bout de chou. Tout d’abord, en buvant votre lait, votre bébé boit non seulement tous les nutriments (vitamines, glucides, sels minéraux, acides gras essentiels, lipides, etc.) dont il a besoin mais également tous les anticorps et autres protections qui vont fortifier son système immunitaire en plein développement. Le lait maternel c’est en quelque sorte la « potion magique », c’est-à-dire la nourriture idéale dont la composition s’adapte à ses besoins et à sa croissance.

Vous devez savoir que votre lait n’est jamais le même, et s’il s’adapte sur la durée, il se modifie également en fonction de l’environnement extérieur. Par exemple, s’il fait chaud il sera plus liquide et aura vocation à hydrater votre bébé. Si à l’inverse nous sommes en plein hiver, le lait maternel aura une plus forte concentration de graisse pour lui apporter plus d’énergie, et ainsi de suite.

Comme on ne cesse de vous le répéter, le lait maternel c’est le top du « sur-mesure » pour votre petit. Concrètement cela signifie aussi qu’il est beaucoup plus digeste que n’importe quel lait industriel. Sa consommation diminue considérablement les risques de diarrhées (5 fois moins) et préviendrait l’obésité. Votre lait permet aussi de diminuer les risques d’allergies ou d’asthmes qui peuvent se développer plus tard chez l’enfant. Le lait maternel bon pour le corps donc mais également pour l’esprit. Une récente étude américaine vient en effet de démontrer que les enfants allaités présentaient un cerveau qui se développait plus vite. D’autres études laissent penser que les bébés élevés au sein maternel seraient ainsi plus précoces au niveau du langage et de l’activité psychomotrice et moins sujet à l’hyperactivité.

Un autre avantage, qui n’est pas non plus à négliger, c’est le prix : allaiter c’est beaucoup plus économique et aussi bien plus pratique. De fait le lait maternel c’est gratuit ! Vous n’avez pas de lait en poudre, biberon, stérilisateur et tout autre accessoire plus ou moins utile à acheter et rien à laver ni stériliser…

Plus vous allaitez, plus c’est bénéfique !

De nouveaux bienfaits du lait maternel sont en permanence démontré et en réalité, il n’y a aucune règle arbitraire pour arrêter d’allaiter, aucun moment précis. Le sevrage naturel varie ainsi d’un enfant à l’autre (tout comme le nombre de tétées par jour) et ne survient parfois qu’après deux ans voire plus. Si dans les pays industrialisés cette période dépasse rarement 6 mois (quand elle existe), il faut savoir qu’au niveau mondial elle est généralement supérieure à l’année. L’OMS recommande d’ailleurs un allaitement exclusif pour les bébés jusqu’à 6 mois. Après cette période la diversification alimentaire par des aliments plus ou moins solides et variés (fruits légumes, viandes…) peut commencer, elle n’est nullement obligatoire et l’allaitement reste la source principale de nourriture. Dans tous les cas, l’âge de votre bébé n’est pas une raison pour arrêter d’allaiter surtout que plus vous allaitez plus votre bébé en profite et vous aussi !

On ne vous l’avait pas encore dit mais l’allaitement c’est aussi très bon pour les mamans. En plus de perdre plus facilement les kilos accumulés pendant la grossesse, celles qui allaitent sont moins exposées aux risques de cancers du sein et du col de l’utérus, d’ostéoporose, etc.

Alors, votre décision est prise ?

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (1)
  1. Sweetlilou     | Reply

    Le lait maternel contribue au système de défense immunitaire de l’enfant. En fait, le lait humain contient de multiples éléments immunitaires contre les bactéries, les parasites et les virus. L’enfant mal allaité sera alors la cible préférée des diphtérie, coqueluche et grippe.De plus, le lait maternel contient des sels minéraux et d’oligo-éléments tels que le magnésium, le fer, le potassium, le zinc et le calcium qui induisent le développement du cerveau du nourrisson, de sa vision et de son squelette. En savoir plus sur:http://allaitement-maternel.confort-domicile.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *