Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Le botox : solution contre l’incontinence urinaire ?

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 07/11/2012

Quand on vous dit botox, vous pensez sûrement aux excès de la chirurgie esthétique, aux visages figés et sans expression. Pourtant, la FDA (Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux) autorise désormais les médecins à pratiquer des injections de botox pour aider les patients souffrant d’incontinence urinaire liée à certaines pathologies.

Aussi efficace que les médicamentsfuite urinaire, botox

L’organisation américaine s’est appuyé sur une étude menée auprès de 250 femmes ayant des problèmes de vessie. Pour traiter leur condition, la moitié a pris des anticholinergiques  alors que l’autre moitié a reçu des injections de botox dans la vessie.

La Société américaine d’uro-gynécologie a démontré que le botox était tout aussi efficace que les médicaments oraux. Au bout de 6 semaines, 70% des femmes sont passées de 5 fuites urinaires par jour à 3 seulement.

« 80% des patientes souffrant de troubles neurologiques tels que des blessures de la colonne vertébrale, de la maladie de Parkinson et de la sclérose en plaque ont vu leur condition s’améliorer au bout d’une semaine et les résultats peuvent durer de 4 à 9 mois », affirme Charles Nager, Directeur adjoint du centre de santé pelvienne de San Diego.

De plus,  celles ayant reçu les injections étaient deux fois plus nombreuses à voir leur problème disparaître complètement.

Comment ca marche ?aiguille, injection botox

Le patient se voit administrer 15 à 20 piqûres sur différentes zones du muscle de la vessie. Celui-ci va se trouver paralysé par le produit, ce qui évite les contractions poussant à uriner sans pouvoir se retenir.

Toutefois, il faut savoir que les effets bénéfiques du botox s’estompent avec le temps. Il est donc nécessaire de renouveler l’injection 9 mois après le premier traitement.

Ce n’est pas la première fois que cette méthode est utilisée pour régler des problèmes de santé. La Grande-Bretagne et les Etats-Unis, ont déjà approuvé le recours au botox pour soigner les migraines chroniques et la transpiration excessive des aisselles.  A quand le tour de la France ?

 

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *