Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Bronzer réduirait le risque de crise cardiaque

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 31/03/2014
homme sur la plage sur un transat

Bronzer pour réduire le risque de crise cardiaque ?

Les beaux jours commencent à faire leur apparition. Les températures augmentent et les tentations de prendre des bains de soleil se feront croissantes au cours de ces prochaines semaines printanières puis estivales – pour rappel, en France c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense. Les risques inhérents à une exposition prolongée sont connus : coups de soleil, réactions allergiques et, sur le plus long terme, développement de cancers. Il est donc important de bien se protéger.

Mais le soleil n’a pas que des aspects négatifs sur la santé. Outre son influence sur notre bonne humeur et notre moral, il favorise en effet la fabrication de vitamine D. Et il se trouve qu’une récente étude vient de démontrer que cette dernière était bénéfique pour la santé du cœur. Par ricochet, « bronzer » pourrait ainsi permettre de réduire les risques d’accidents cardio-vasculaires.

Bronzer oui, mais avec modération

Le maître-mot demeure bien évidemment la modération. Les recherches menées sur 1484 patients à l’Université du Piémont à Novara (Italie) par le professeur Monica Verdoia démontrent qu’il existe une carence en « vitamine du soleil » chez 70% des patients devant subir une coronarographie – un test d’imagerie utilisée pour voir comment le sang circule dans les artères du cœur. Ces personnes présentent 32% supplémentaires de risques d’avoir une maladie coronarienne et 20% plus de risques que ce soit un cas grave de cette maladie. L’étude a également montré que les patients les plus carencés avaient les artères deux fois plus obstrués que les personnes présentant un taux suffisant de vitamine D.

Pour la chercheuse italienne, « une carence en vitamine D peut être une cause plutôt qu’une conséquence d’un durcissement des artères […] Les stratégies pour augmenter naturellement la vitamine D devraient donc être conseillées dans la prévention des maladies cardiovasculaires ». Ces travaux ont été présentés au Collège Américain de Cardiologie, à Washington.

La vitamine D est également étudiée pour ses liens possibles avec le diabète, l’hypertension artérielle, la sclérose en plaques, les maladies osseuses ou encore certains types de cancer.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (2)
  1. Pingback: Bronzer réduirait le risque de crise car...

  2. Priscounette     | Reply

    Bonjour,
    Je vous remercie pour cette article. Il est vraiment essentiel de le savoir surtout pour les gens qui sont souvent cloîtrés dans leurs bureau. En lisant cette article ça donne des idées de sorties pour le week-end. Il me faut juste un peut de conseil du dermatologue pour ne pas risquer des irritations de la peau.
    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *