Insolite

Actu insolite et curiosités de notre monde (et d'ailleurs...)

Brûler au nom de l’art, le sunburn art

Catégorie : Insolite rédigé par DocDuNet / 07/07/2015
sunburnart_homme

Une nouvelle mode qui nous arrive directement des Etats-Unis affole le corps médical et plus particulièrement les dermatologues et cancérologues : le sunburn art.

Qu’est-ce que c’est ? Explications sur une pratique qui selon certains avaient déjà vu le jour chez quelques artistes dans les années 70.

Le principe du sunburn Art

L’art du sunburn se résume dans son nom : « sun / soleil » et « burn / brûler ». Le principe est simple : l’ « artiste » dessine son motif à l’aide de crème solaire appliquée sur son corps puis il s’expose durant plusieurs heures aux rayons du soleil. Résultat : un « tatouage naturel », éphémère mais vraiment dangereux.

A l’aide d’un pochoir ou aidé d’un tissu dans lequel s’enrouler, après exposition prolongée, le dessin souhaité apparait à même la peau : il est blanc sur peau rouge pour ceux qui se sont complètement cramés l’épiderme ou sur peau brune pour ceux qui ont un peu mieux réussi leur effet.

Quelques clichés sont visibles sur différents réseaux sociaux. Ils représentent des motifs abstraits et tribaux, le prénom de sa dulcinée, des fleurs et même l’emblème de Batman. Ils sont heureusement plutôt rares, preuve que les adeptes de cette pratique esthétique sont pour le moment peu nombreux et il faut espérer que ce nombre n’augmente pas, car il y a un véritable danger.

sunburn_art_twitter

Une mode à éviter

Dès les premiers clichés apparus sur la toile, la Fondation pour le cancer de la peau des USA a tiré la sonnette d’alarme. Les dermatologues français, eux aussi, déconseillent vivement de se laisser tenter par cette pratique. Ils rappellent qu’un coup de soleil est comparable à une brûlure du premier degré, il s’agit d’une lésion cutanée. En plus d’être douloureuse, cette brûlure endommage les cellules de l’épiderme, provoque des lésions en profondeur, accélère le vieillissement de la peau et augmente considérablement les probabilités de souffrir d’un cancer de la peau. Bref, que des méfaits à plus ou moins long terme.

Il faut savoir que le cancer de la peau est l’un des plus fréquents. Il concerne plus de 60 000 personnes par an dans l’Hexagone. Diverses études concordent pour démontrer qu’une exposition aux UV accroit les risques de cancer.

Donc, ne vous laissez pas tenter par cette nouvelle mode. Ne jouez pas avec votre santé inutilement et pensez plutôt à adopter tous les bons réflexes afin de vous protéger efficacement contre les dangers liés au soleil. Appliquez régulièrement un filtre solaire à fort indice protecteur sur l’intégralité des zones exposées.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *