Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Diabète de type 2 : Une bonne alimentation comme moyen de prévention

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 14/11/2014
salade_sain

Le diabète de type 2 toucherait actuellement 3 millions de français, soit 4,6 % de la population. Selon les statistiques, le nombre des malades pourrait augmenter de 44 % d’ici 2016. Cette forte progression est à priori due à la croissance démesurée du nombre de gens atteints de troubles de l’obésité.

La diététicienne au CHU de Toulouse, Jacqueline Delaunay, a indiqué que toutes les personnes obèses ne sont pas forcément diabétiques, des facteurs génétiques sont également à prendre en compte. Toutefois, elles sont exposées à la maladie. Heureusement qu’un moyen de prévention simple existe. Cela consiste à faire du sport et à adopter un mode d’alimentation adéquat.

Règles d’or contre le diabète de type 2

En premier lieu, le grignotage est à bannir d’autant plus que la consommation de produits sucrés comme les sodas, le chocolat ou les gâteaux est élevée dans les pays dévéloppés. La consommation de ces aliments engendre une augmentation rapide du taux de glycémie dans le sang ce qui peut fatiguer le pancréas et favoriser la prise de poids.Par contre, il est formellement conseillé de prendre les trois repas quotidiens.

En second lieu, le menu doit être à base de légumes verts riches en fibres, de céréales complètes ou légumineuses et de pâtes cuites de façon al dente. En privilégiant ces aliments, on peut prévenir la montée rapide du taux de glycémie et épargner le pancréas d’un lourd travail. A préciser qu’un repas équilibré doit comporter 1/3 de viandes, 1/3 de légumes et 1/3 de féculents. La quantité est aussi à limiter. Aussi, pour ceux qui ont tendance à trop abuser de la nourriture, une bonne décision lors du choix du couvert est nécessaire.Dans ce cadre, on doit privilégier l’assiette et la cuillère de petite taille. En cas de nécessité absolue, il est préférable d’augmenter la quantité de légumes verts pour arriver à satiété rapidement.

Pour finir, la diététicienne recommande également un faible apport en matières grasses saturées par repas vu qu’elles sont sources de graves dangers. Pour être plus précis, il faut se contenter d’un seul aliment gras. La charcuterie, le fromage, la sauce et la friture ne doivent en aucun cas se trouver sur un même plat. Le beurre et la crème fraîche sont aussi déconseillés. Il serait plus prudent d’utiliser de l’huile végétale pour agrémenter le goût des légumes. En ce qui concerne le mode de cuisson, la diététicienne met en garde contre les méthodes qui requièrent l’utilisation d’huile et de margarine. Elle mise sur la cuisson à la vapeur ou la grillade. Pour remonter la saveur des plats, on peut toujours se servir d’herbes aromatiques ou d’épices. Quant aux accompagnements, le riz nature ou les pommes de terre vapeur feront l’affaire.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *