Pilule Minidril

Pilule MinidrilMinidril est un contraceptif oral mini-dosé contenant un œstrogène et un progestatif.

  • Contraceptif oral mini-dosé
  • Délivré uniquement sur prescription médicale rem
  • Remboursé à 65%

Qu’est-ce que Minidril ?

La pilule Minidril est mini-dosée, ce qui signifie qu’elle contient moins de 0,04 mg d’œstrogène. Ce médicament est monophasique, c’est-à-dire que les comprimés contiennent tous la même quantité d’hormones. Ils sont tous de la même couleur (blanc). Minidril ne peut être délivrée qu’avec une prescription médicale et est remboursée à 65%. Il faut compter environ 4,65 € pour une boîte de trois plaquettes.

Comme pour toute contraception orale, il est important de consulter votre médecin avant de commencer le traitement afin de s’assurer que vous pouvez le prendre sans danger. En effet, le médecin pourra rechercher tous les antécédents ainsi que les facteurs de risques d’éventuels accidents thrombo-emboliques qui peuvent être causés par le tabac, une anomalie de coagulation sanguine, etc. Car les pilules contenant un œstrogène ainsi qu’un dérivé de progestérone peut augmenter le risque d’accidents cardiovasculaires dû à une formation d’un caillot dans une veine, appelé phlébite, et qui peut entraîner une embolie pulmonaire.

Molécule active

Minidril est composé de Lévornorgestrel à raison de 0,15 mg par comprimé et d’Éthinylestradiol à raison de 0,03 mg par comprimé. Parmi les excipients, on note de l’amidon de maïs, du calcium carbonate, de la cire d’abeille blanche, de la cire de carnauba, du lactose, monohydrate, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Povidone K 25, Povidone K 90, saccharose, Talc.

Posologie et dosage

Minidril est composé de 21 comprimés. La pilule n’est délivrable que sur ordonnance. Il faut prendre les comprimés sans oubli durant 21 jours consécutifs à heure fixe. À la fin des 21 jours, l’arrêt des comprimés entraîne le déclenchement des règles. Il faut alors attendre 7 jours pour commencer la nouvelle plaquette, même si les règles ne sont pas terminées. S’il y a oubli de pilule, prenez le comprimé oublié et continuez normalement votre contraception mais misez sur une deuxième contraception (préservatif) pour une durée d’une semaine.

Contre-indications

Vous ne pouvez pas prendre Minidril si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • maladie cardiovasculaire comme de l’hypertension artérielle, une angine de poitrine, une lésion des valves cardiaques, ou une anomalie de la circulation sanguine cérébrale ou rétinienne
  • accident thrombo-embolique artériel ou veineux qu’ils soit récent ou ancien
  • prédisposition connue aux thromboses
  • diabète avec lésion vasculaires
  • maladie du foie
  • cancer hormonodépendant
  • saignement génital intermittent
  • pancréatite
  • hypertension artérielle grave
    Vous devez avoir un suivi régulier si vous souffrez d’obésité, de diabète, d’un excès de cholestérol ou de triglycérides ou de prolactine dans le sang, d’épilepsie, de varices, d’asthme, d’une affection bénigne du sein ou de l’utérus, de migraine, de dépression, d’antécédents familiaux de cancer du sein ou d’accident thrombo-emboliques, si vous avez plus de 35 ans, si vous fumez.
    Ne prenez jamais ce médicament si vous prenez déjà des produits contenant du millepertuis. De même, évitez les interactions avec d’autres médicaments comme ceux contenant certaines substances (griséofulvine, rifampicine, rifabutine, modafinil), certains antiépileptiques, et certains traitements du Sida. Vous devez prévenir votre médecin si vous prenez des médicaments contenant de la lamotrigine.

Effets secondaires

Attention aux effets secondaires fréquents, on retrouve :

  • nausées
  • vomissements
  • tension des seins
  • jambes lourdes
  • inflammation ou candidose vaginale
  • spotting (saignements entre les règles)
  • prise de poids
  • acné
  • irritabilité
  • étourdissements
  • maux de tête
  • migraine
  • troubles de la libido

Il existe des effets secondaires moins courants comme :

  • modification de l’appétit
  • ballonnements
  • poussée excessive des poils
  • chute de cheveux
  • augmentation de la tension artérielle
  • augmentation des lipides dans le sang

Si vous ressentez un des effets secondaires suivants considérés comme rares et parfois graves, n’hésitez pas à consulter :

  • accident thrombo-embolique veineux ou artériel
  • tâches sombres sur le visage
  • troubles de la vision
  • réaction allergique
  • porphyrie
  • chorée
  • pancréatite
  • jaunisse
  • calcul de la vésicule biliaire
  • tumeur bénigne du foie
  • exacerbation d’un lupus érythémateux disséminé

 

Peut-on acheter Minidril en ligne ?

La législation qui régit l’achat sur internet de traitements sur prescription diffère selon les pays membres de l’Union Européenne. Dans certains pays la vente en ligne de Minidril est permis. Ce n’est pas la position de la France, qui n’autorise pas l’achat sur internet de traitements sur prescription. La Suisse le permet en revanche.

Pour se procurer Minidril, il faudra avoir recours à un médecin généraliste ou gynécologue en prenant rendez-vous pour une consultation. Le docteur pourra éventuellement vous prescrire Minidril si cette contraception vous est adaptée. Vous pourrez ensuite vous procurer en pharmacie ce traitement en vous munissant de votre prescription médicale.

Minidril vous est-elle adaptée ?

La pilule Minidril est un contraceptif hormonal à prescription obligatoire. Très efficace, il n’est cependant pas adapté à tout le monde et peut comporter des contre-indications relatives à votre état de santé ou vos antécédents.

Minidril vous est-elle adaptée ? Pour le savoir, Vitaemed propose depuis peu et gratuitement un questionnaire en ligne pour Minidril mis au point par des médecins. Ainsi, vous pouvez obtenir une première réponse avant d’envisager ce traitement.