Doc Santé | Le diabète

Le diabète est une maladie se traduisant par une glycémie (taux de glucose dans le sang) trop élevée. On parle alors d’hyperglycémie. Ce trouble est dû à une mauvaise assimilation et un mauvais stockage des sucres qui sont apportés lors de l’alimentation.

À chaque repas, le taux de sucre augmente et les glucides apportés par les aliments se transforment en glucose. Dès lors, le pancréas va détecter l’augmentation de la glycémie et les cellules bêta contenues dans le pancréas vont sécréter de l’insuline qui va permettre au glucose de pénétrer dans les muscles, le foie et les tissus adipeux où il sera stocké. Et c’est ce mécanisme qui ne fonctionne pas chez les diabétiques.

Afin de savoir si vous êtes atteint de diabète, il faut passer un test de glycémie en laboratoire. Si la glycémie à jeun est égale ou supérieure 1,26 g/l puis supérieure ou égale à 2 g/l à n’importe quel autre moment de la journée, le diabète est diagnostiqué.

Il existe deux types de diabète :

  • le diabète de type 1 : il touche seulement 10% des diabétiques. Ce diabète insulino-dépendant (DID) est découvert principalement chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.
  • le diabète de type 2 : il touche 85% des diabétiques. Ce diabète apparaît la plupart du temps chez les personnes de 40 ans et plus. Mais il peut également être découvert plus jeune. Il est entraîné par le surpoids, l’obésité ainsi que le manque d’activité physique. C’est un diabète qui met en général entre 5 et 10 ans entre l’apparition des premières hyperglycémies et le diagnostic qui en découle.
  • d’autres types de diabète existent, mais ils ne concernent que 5% des diabétiques ; ils restent donc extrêmement rares.

Causes et facteurs de risque

Pour le diabète de type 1, les causes sont encore mal connues. En revanche, il semblerait qu’il existe une prédisposition génétique. Il se pourrait, éventuellement, que l’environnement joue un rôle.

Pour le diabète de type 2, l’environnement et le mode de vie jouent un rôle clé :

  • une alimentation trop riche
  • une faible activité physique
  • le surpoids
  • l’obésité
  • des prédispositions génétiques

Symptômes

Les symptômes d’un diabète de type 1 sont :

  • une soif intense
  • des urines abondantes
  • un amaigrissement rapide
  • Le diabète de type 2 reprend quelques symptômes mais d’autres peuvent également être ajoutés :soif intense
  • amaigrissement rapide
  • augmentation de la sensation de faim
  • fatigue excessive
  • infections de la peau récurrentes
  • mauvaise cicatrisation en cas de blessure
  • engourdissement et fourmillements au niveau des mains et des pieds

Complications

Les hyperglycémies à répétition peuvent entraîner une altération des nerfs ainsi que des vaisseaux sanguins de l’organisme. À terme, un diabète mal traité ou non traité peut entraîner une cécité, des amputations au niveau des pieds, des AVC (accident vasculaire cérébral), des infarctus, une insuffisance rénale ou encore des troubles de l’érection chez l’homme.

Traitements

Il existe divers traitements en fonction du diabète :

  • diabète de type 1 : pour les diabétiques de type 1, il n’existe qu’un seul traitement : l’apport d’insuline via les injections avec une seringue ou un stylo, ou via une pompe à insuline.
  • diabète de type 2 : les diabétiques de type 2 peuvent avoir recours à des traitements anti-diabétiques qui se présentent sous la forme de médicaments à prendre oralement tels que la Metformine ou via des injections d’insuline avec une seringue ou un stylo. Les traitements pour ce type de diabète ne peuvent fonctionner qu’avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.