Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Manger trop sucré rend moins intelligent (et gros).

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 17/05/2012

Nous avons là les résultats d’une étude qui montre de nouveaux les méfaits d’une alimentation trop sucrée. Déjà très mauvais pour la santé et les risques de l’obésité, diabète et cholestérol, on apprend ici que le fructose rend, à la longue, un peu moins intelligent…

Une étude américaine

Certes, l’information nous vient d’une étude américaine travaillée par les chercheurs de l’université de Californie. Ils ont voulu tester les effets du fructose sur le cerveau en basant leurs recherches sur des rats. Ils découvrent alors que le fructose prit régulièrement pendant au moins 6 semaines entraine le déclin de vos capacités intellectuelles en particulier de la mémoire.

Pour trouver cela, ils ont nourrit des rats quotidiennement avec du fructose et devaient faire des exercices comme retrouver leurs chemins dans un labyrinthe pour lequel ils avaient déjà été entrainé. Après 6 semaines de régime riche en fructose, les rats avaient perdus leur habilité à naviguer dans le labyrinthe comme auparavant. En revanche, les rats ayant un régime riche en Oméga 3 montraient des résultats très satisfaisants lors de la navigation dans le labyrinthe.

« Nos résultats montrent que ce nous mangeons affectent notre façon de penser. Une grande consommation de fructose sur long terme altère sérieusement les capacités cérébrales en particulier celle d’apprendre et de mémoriser. » Explique Fernando Gomez Ponilla, à la tête des recherches.

L’insuline dans tous ça ?

Le chercheur rajoute même que l’importance de l’insuline dans le corps est essentielle pour préserver les capacités intellectuelles tout comme prévenir la prise de poids. « L’insuline joue un rôle important dans le corps pour contrôler le taux de sucre dans le sang, il pourrait être tout aussi important pour le cerveau car il semble avoir un impact sur l’apprentissage et la mémorisation. »

Ces chercheurs pensent donc avoir mis le doigt sur quelque chose de nouveau, une nouvelle approche quant à l’alimentation et l’importance d’une consommation modérée de sucre. L’étude montre alors qu’une consommation très sucrée affecte autant le cerveau que la masse corporelle.  Un lien entre la prise de poids et les capacités intellectuels pourraient aussi être mis en avant ?

«  Les résultats de nos recherchent mettent en avant les bienfaits pour le corps et le cerveau de l’oméga 3 et agissent contre les méfaits du fructose. »

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (4)
  1. Pingback: Manger gras rend gros et moins intelligent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *