Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Le gouvernement veut lutter contre les perturbateurs endocriniens

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 12/12/2012

perturbateurs endocriniens, aliments santé

Les perturbateurs endocriniens qui sont suspectés d’être à l’origine de certains cancers pourraient être bientôt retirées de la consommation.  Une volonté de la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, de réduire l’exposition de la population à ces substances nocives pour la santé.

L’Union Européenne les définit comme «des substances qui, interférant avec les fonctions du système hormonal, risquent d’influer négativement sur les processus de synthèse, de sécrétion, de transport, d’action ou d’élimination des hormones ».

Ils comprennent les pesticides, les phtalates, que contiennent entre autres les produits de beauté et le bisphénol A que l’on retrouve sur les boîtes de conserve ou sur le revêtement des canettes.

La France pourrait selon la ministre, “proposer au niveau communautaire l’interdiction de mise sur le marché des jouets et articles de puériculture contenant des perturbateurs endocriniens préoccupants», en particulier dans les articles et les jouets pour bébés.  Ce qui en ferait le premier pays à prendre des mesures préventives pour limiter les risques sanitaires et environnementaux liés aux perturbateurs endocriniens.

Les effets toxiques de ces substances ont été prouvés par de nombreuses études :

  • Les phtalates seraient responsables de la baisse de la fertilité et favoriseraient la puberté précoce chez les filles.
  • Certains composés chimiques provoqueraient des cancers du sein, de la prostate et des testicules.
  • Le bisphénol A et l’hexachlorobenzène (un pesticide) favoriserait l’obésité.
  • Ces substances provoqueraient des malformations congénitales.
  • Un groupe de travail comprenant des ONG, le gouvernement et des professionnels se réunira pour mettre en place dès juin 2013 une « stratégie nationale ».

Dès janvier 2015, il sera interdit d’avoir recours au bisphénol A dans les produits alimentaires et ceci sera valable dès 2013 pour ceux qui sont destinés aux enfants de moins de 3 ans. Trouvez plus d’informations sur le site du ministère du Développement durable.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *