E-santé

Actu e-santé (santé connectée), innovation et quantified-self

Hacking Health : révolutionnons l’univers de la santé

Catégorie : E-santé rédigé par DocDuNet / 07/04/2015
codeurs_heacking_health

Professionnels de la santé et experts en technologies numériques se sont réunis à Strasbourg, plus précisément au sein de l’auditorium de la faculté de médecine, du 19 au 22 mars 2015 afin de concevoir des applis et projects e-santé. Le Hacking Health a d’abord vu le jour au Canada en 2012.

Le directeur du marketing digital d’un leader en pharmaceutique, Olivier Gryson, a assisté à l’évènement en tant qu’observateur. Il a fait part de son optimisme quant à l’avenir de la santé connectée.

Zoom sur le déroulement de la compétition

L’ambiance était particulière lors du Hacking Health de Strasbourg. La première journée, les créateurs au nombre de cinquante ont présenté leurs projets et ils avaient pour mission de constituer les membres de leur équipe puisqu’ils n’ont que trois jours pour créer un prototype d’application de santé censée séduire le jury par sa pertinence et sa praticabilité. A l’issue de la journée, 26 équipes se sont formées et donc 26 projets ont été présenté au jury.

Les applis les plus prometteuses

L’équipe de PalmVDM a présenté un système de reconnaissance palmaire connecté au Smartphone qui sert à simplifier l’identification des individus séparés de leurs proches suite à une catastrophe sanitaire. Celle de Ludhôpital a par contre créé une application ludique et pédagogique destinée aux enfants hospitalisés ; un projet qui leur a valu le prix de meilleure solution en santé pour patients. Food alerts a aussi décroché le prix du meilleur potentiel de réussite. C’est une application conçue pour aider les allergiques à détecter les composants des produits alimentaires.

Il faut aussi ne pas oublier « I Pill Good », un pilulier connecté qui permet aux diabétiques et autres personnes sous traitement continu à éviter les risques de non-observance. Il y a aussi Physio&Connect qui sert à capter et étudier les mouvements faits par le patient lors d’une séance de kinésithérapie.

Le grand vainqueur du hackathon

A l’issue de ce mouvement innovant, la bandelette urinaire nommée Ipipi a décroché le plus de prix. Ce lecteur connecté s’est octroyé le Prix coup de cœur du jury, le prix du public et le prix Doctissimo. Il est basé sur un concept pratique et simple : associer une bandelette urinaire à un petit boîtier connecté à une Smartphone pour obtenir un résultat d’analyse fiable chez soi. On peut faire un test grossesse ou bien un test de fertilité à domicile via Ipipi. Mais le dispositif sert également à détecter les infections urinaires ainsi que le diabète gestationnel. La révolution e-santé est en marche !

Notons que la prochaine édition du Hacking Health aura lieu en automne 2015, à Paris.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *