Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Hiccupops, la sucette magique contre le hoquet !

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 23/05/2012

Le hoquet peut parfois nous surprendre dans un moment important et peut durer longtemps. Inutile de préciser combien il est ennuyant d’être prit de hoquets interminables et d’essayer les méthodes les plus loufoques pour le faire passer. Une jeune fille de 13 ans de trouver la solution miracle.

Hiccupops, la sucette stop hoquet

Hiccupops sucette hoquetMallaury Kievman est une jeune américaine qui a sincèrement tout tenter pour faire passer ses prises de hoquets qui pouvaient durer d’interminables minutes. Elle a, comme vous, entendu toutes les méthodes de grands mères pour en finir passant par boire à l’envers, arrêter de respirer ou mâcher un chewing gum. Ou se faire peur aussi.

Elle s’informe sur les origines du hoquet et réfléchie à un mix des différentes solutions qu’on a pu lui proposer et créer alors cette sucette, à base de vinaigre de cidre et du sucre. Miracle, elle n’a quasiment plus le hoquet.

« Cette sucette déclenche un choc dans un ensemble de nerfs de votre gorge, qui fait directement stopper le hoquet. C’est fondamentalement une sur-stimulation des nerfs qui annule le message au cerveau de faire des hoquets. » explique la jeune fille de 13 ans qui a déjà monté sa petite entreprise de sucette anti hoquet.

La sucette bonne action

Bien qu’il s’agisse d’un bonbon, il agit sur les nerfs de la gorge et ne peut être vendu directement au comptoir de votre supermarché. La jeune fille vendra alors son Hiccupops aux infirmières scolaires et aux pharmacies ainsi qu’aux services chimiothérapies des hôpitaux car le hoquet est un des effets secondaires courants du traitement.

Pour le nom de sa sucette, elle s’est simplement inspirée du produit, « hiccup », pour hoquet et  « pops » pour la sucette. C’est simple, court, efficace, et facile à s’en rappeler.

On est prêt à parier que l’on va encore entendre parler de cette petite sucette !

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *