Sexualité

Actu sur la sexualité, les troubles sexuels, la santé intime, la contraception

Infertilité et troubles de santé, une corrélation confirmée

Catégorie : Sexualité rédigé par DocDuNet / 16/12/2014
deux_hommes_cabinet_médical

Les scientifiques de la Stanford University School of Medicine ont mis en évidence la corrélation entre l’infertilité chez l’homme et certains troubles de santé. Ils ont ainsi prouvé que ce problème d’ordre sexuel est souvent signe d’une pathologie en particulier, notamment l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. Les détails sur les résultats de cette étude sont exposés dans un article publié dans la revue Fertility and Sterility.

Mauvaise qualité du sperme liée à une maladie

Notons que presque 10 % des couples sont confrontés à un trouble de fertilité. La plupart du temps, le problème est dû à une anomalie au niveau du nombre ou de la mobilité des gamètes males. Grâce à cette découverte, il est tout à fait possible de venir à bout des problèmes de procréation et d’améliorer la vie d’un grand nombre de couples. Lors de cette étude, les chercheurs de l’université de Stanford ont observé les données médicales de 9.387 hommes appartenant à la classe d’âge 30 à 50 ans. Ce sont tous des patients de l’hôpital de Stanford entre les années 1994 et 2011 et ils ont connu un problème de reproduction. Dans le but d’établir un rapport cohérent, les scientifiques ont mesuré la quantité et la mobilité des spermatozoïdes de ces individus et ont établi pour chacun d’entre eux un spermogramme. Ils ont ensuite analysé l’état de santé des patients dont les spermogrammes présentaient une certaine anomalie. Grâce à cette comparaison, les chercheurs ont pu prouver que 44% de ces patients sont victimes d’un autre trouble de santé. Chez les hommes souffrant d’hypertension, de maladie cardiovasculaire, circulatoire ou génito-urinaire, le taux d’anomalie est nettement plus important.

D’après Michael Eisenberg, l’auteur de cette recherche, 15% des gènes du génome humain ont un rapport avec la fertilité, bien qu’ils agissent également sur le fonctionnement général de l’organisme ; ce qui explique incontestablement cette relation probable entre l’infertilité et les maladies qui touchent les hommes testés. Il a déjà également prouvé que les problèmes de procréation font partie des effets secondaires de certains traitements médicaux. Après avoir prouvé cette incidence élevée entre l’infertilité et la santé générale d’un homme, l’auteur de l’étude, Michael Eisenberg interpelle ceux victimes d’un trouble érectile, à effectuer un bilan médical complet. Une consultation auprès d’une clinique de fertilité constituerait pour eux un chemin vers l’amélioration de leur état de santé, ce qui résoudra également dans le futur leur problème de procréation.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *