Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Le bébé royal sera-t-il circoncis comme la tradition le veut ?

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 26/07/2013

En plein débat européen sur la pratique de la circoncison, les regards se posent sur le nouveau né George Alexander Louis, prince de Cambridge. Le nouveau venu de la famille royale amené à gouverner le Royaume-Uni et le Commonwealth va t-il être circoncis ? C’est pourtant ce que souhaite la tradition de la famille royale d’Angleterre…

royal baby

La circoncision, qu’est ce que c’est ?

La circoncision est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer le prépuce du pénis en totalité. Elle est généralement appliquée chez les enfants quand ils sont propres lors d’une opération à anesthésie locale. Cette pratique est liée à des traditions religieuses qui perdurent depuis quasiment toujours. A l’époque des dynasties pharaoniques, cette pratique était déjà une tradition. Dans les religions juives et musulmanes, la circoncision est une tradition suivie mais cette pratique n’est pas obligatoire. Selon une étude datant de 2006, certains pays comme l’Afghanistan, l’Algérie ou l’Egypte compteraient plus de 80% des hommes circoncis.

(Source : BMC Infect Dis. 2006; 6: 172)

Pourquoi circoncire le bébé royal ?

C’est la tradition ! Les historiens le raconteront mieux que moi mais, en 1747, quand George Ier prît le trône du royaume britannique, il instaurât avec lui cette tradition, étant lui-même circoncis.

Depuis, cette tradition semble perdurer dans la famille royale britannique. La reine Elizabeth a fait faire circoncire ses 3 fils, les Princes Charles, Andrew et Edward.

L’historienne Judith Rowbothan, professeur d’histoire à l’université de Nottingham-Trent explique sur Le Figaro: «Il y a de très fortes chances que les fils d’Élizabeth II aient été circoncis. Beaucoup de jeunes garçons de l’aristocratie, si ce n’est la majorité, étaient circoncis dans les années 1940-1950».

Et personne n’a osé démentir cette info. Qui ne dit mot consent?

Quant à William et Harry, il semblerait qu’ils aient échappé à la tradition à la demande de leur mère, la princesse Diana. Cependant, personne n’a su vraiment confirmer cette information. Des mauvaises langues osent même dire que les deux jeunes Princes l’auraient finalement été après le décès de leur mère…

Prince-Charles-Princess-Diana-Prince-William

Lundi 22 Juillet 2013, nous apprenions que le n°3 dans la lignée pour le trône du Royaume-Uni est un petit garçon et depuis, les débats sur la circoncision du nouveau né se sont lancés.

Le jeune couple va t-il donc céder au poids de la tradition comme pour le choix du prénom ?

 

Le débat en Europe

L’année dernière, le Tribunal local de Cologne (Allemagne) a statué que la circoncision « provoque une blessure corporelle et que, de ce fait, elle n’est pas protégée par la loi » provoquant des changements immédiats dans la pratique de certains hôpitaux en Allemagne, Autriche et en Suisse.

« Le gouverneur de la province autrichienne du Vorarlberg a mis en garde les médecins, en leur disant que s‘ils pratiquaient des circoncisions, ils ne seraient pas protégés par la loi. »Explique Mark Weitzman. Il ajoute « En Suisse, deux hôpitaux ont, aussitôt, suspendu toute circoncision sans motif médical. La controverse qui a suivi a amené le Parlement allemand (Bundestag) a voter rapidement un texte de loi, en décembre 2012, protégeant la circoncision rituelle. A la suite de quoi, les Autrichiens et la Suisse ont aussi abrogé leurs propositions d’interdiction. »

manifestation contre la circoncision

 

Quel impact sur la sexualité ?

La question que beaucoup se posent est celle de l’impact de la circoncicion sur la sexualité. Le sexothérapeute Alain Héril répond à ces craintes sur Doctissimo.

« Non, la circoncision n’a pas de réel impact sur les pratiques sexuelles qu’il s’agisse de la fellation ou de la pénétration. » En revanche, « Dans de très rares cas, la circoncision peut ainsi favoriser certains troubles : retard à l’éjaculation, difficulté à maintenir une érection, éjaculation sur verge molle, absence d’éjaculation qui peut déboucher sur des douleurs comme lors d’un priapisme. »

Clairement, à moins de n’avoir vraiment pas de chance, il n’y a peu de risque que George Alexander Louis, Prince de Cambridge souffre de trouble de la sexualité plus tard, circoncit ou pas… !

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (2)
  1. Pingback: Circoncision du bébé royal ? Ouve...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *