Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Le jeu Tetris bon pour les yeux

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 24/04/2013

tetris

Des docteurs canadiens ont découvert une nouvelle méthode afin de traiter ce qu’un appelle « l’œil paresseux » : le célèbre jeu vidéo Tetris.

Une équipe de chercheurs de l’Université McGill de Montréal a ainsi constaté que le jeu mondialement connu qui consiste à placer des briques pourrait ainsi à faire travailler les yeux ensemble.

Dans une étude publiée dans la revue Current Biology qui a porté sur 18 adultes, le jeu Tetris présenterait donc des résultats plus probants que le fait de mettre un patch sur le bon œil pour faire travailler celui plus faible. Les scientifiques veulent maintenant tester cette méthode sur des enfants.

Le mauvais oeil

On estime qu’environ un enfant sur cinquante est victime de cet « œil paresseux », connu médicalement sous le nom d’amblyopie. Ce syndrome entraîne une diminution de l’acuité visuelle d’un œil ou des deux yeux. Cela se produit quand la vision d’un œil ne se développe pas proprement et ce phénomène est souvent accompagné d’un strabisme.

Si ce problème n’est pas traité à temps, il peut entrainé une perte permanente de la vision et c’est pourquoi les médecins doivent intervenir très tôt. Habituellement, le traitement est de couvrir l’œil dit fort avec un patch. De cette façon, l’enfant est obligé d’utiliser son œil faible. Ce patch doit être porté durant la journée et ce pendant plusieurs mois, ce qui n’est guère pratique ou plaisant.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont équipé neuf individus atteints d’amblyopie de lunettes vidéo spéciales. Une heure par jour, durant deux semaines, ils ont ainsi joué à Tetris. Ces lunettes permettaient à un œil de voir seulement les briques qui tombaient, tandis que l’autre ne voyait uniquement les blocks qui s’accumulaient au fur et à mesure.

L’autre groupe en revanche avait le bon œil caché et voyait le jeu entier uniquement avec leur œil paresseux.

Résultat : au bout de ces deux semaines, les personnes qui s’étaient servis de leurs deux yeux présentaient de meilleurs progrès que les autres.

Le docteur Hess, qui a dirigé l’étude, indique au final que le travail commun des yeux est une meilleure façon de soigner l’amblyopie que le patch. Selon lui, c’est pus agréable, plus rapide et plus efficace. Et n’importe quel jeu vidéo peut faire l’affaire.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *