Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Les Français consomment trop de psychotropes

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 13/01/2014

psychotropes

D’après le dernier rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la prise de benzodiazépines est trop élevée en France et dure trop longtemps.

Les Français aiment toujours autant les psychotropes. Malgré les mises en garde répétées des autorités sanitaires, la consommation de benzodiazépines n’a toujours pas baissé. Ces molécules, utilisées pour lutter contre l’anxiété et les insomnies, se retrouvent notamment dans des médicaments comme le Xanax, le Lexomil ou bien encore le Tranxène et le Valium.

Ainsi, en 2012, plus de 11 millions de patients ont acheté 131 millions de boîtes de ces traitements. Un chiffre considérable amplifié par le fait que les personnes prennent ces médicaments sur une période prolongée. L’utilisation annuelle atteint maintenant cinq mois. Or, le temps maximal de prescription est de 12 semaines pour les anxiolytiques et de 4 semaines pour les somnifères.

Le plus souvent, le patient est une femme, âgée en moyenne de 56 ans. A ce propos, l’Agence tient à rappeler que « chez la personne âgée les risques de chute et de perturbation de la mémoire sont particulièrement élevés et le risque d’accumulation accroît le risque de surdosage et d’effets indésirables ».

Le succès de ces psychotropes s’explique par l’efficacité de leur action. Néanmoins, ces molécules peuvent provoquer bon nombre d’effets secondaires comme la somnolence, des amnésies temporaires ou bien encore un sentiment de dépendance.

C’est pourquoi l’ANSM va proposer un nouveau plan d’actions courant 2014 pour mieux encadrer ces prescriptions de benzodiazépines et mieux informer professionnels de santé et patients sur leurs risques afin de prévenir la banalisation de leur recours.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (0)
  1. Pingback: Les Français consomment de trop de psych...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *