Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Maladie de La Peyronie : une alternative à la chirurgie

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 17/01/2014

peyronie

La FDA a récemment approuvé un nouveau médicament pour le traitement des cas sévères de la maladie de La Peyronie, le Xiaflex.

La maladie de La Peyronie, du nom du chirurgien qui l’a décrite pour la première fois en 1743, consiste en l’apparition de plaques fibreuses et d’indurations dans les corps caverneux de la verge. Si, au repos, le pénis a un aspect normal, lorsqu’il est en érection il est plus ou moins courbé et douloureux. Dans ses formes extrêmes, la maladie peut interdire les rapports sexuels. Difficile de donner un nombre de malades car beaucoup d’hommes hésitent à consulter.

Trois à 9% des hommes en sont atteints, notamment après l’âge de cinquante ans. Il existe actuellement deux sortes de traitement, utilisés en fonction de la phase de développement de la maladie. Au stade inflammatoire, les traitements médicamenteux, pris plusieurs mois d’affilée, se montrent efficaces mais n’éliminent pas le risque de récidive.

Ces traitements consistent en anti-inflammatoires, colchicine, vasodilatateurs, et vitamine E. Mais dès que l’induration s’est installée, et uniquement pour les cas graves, il faut recourir à la chirurgie. Notons que la chirurgie est indiquée seulement dans 10% des cas.

Le traitement médicamenteux que vient d’approuver la FDA est indiqué chez les hommes les plus sévèrement atteints et dont le pénis en érection a une courbure supérieure à 30°. Il s’agit d’injecter dans la verge, selon un protocole extrêmement précis, un produit biologique à base de collagénase de Clostridium histolyticum. L’injection est réservée à des médecins spécialement formés. Le produit agit en dissolvant les plaques responsables de la déformation de la verge.

Pour les besoins de l’étude, 832 hommes ont été suivis pendant un an. Les résultats sont encourageants car le traitement a permis de réduire de manière significative la courbure du pénis. Les effets secondaires peuvent être désagréables : hématomes, douleurs, et gonflements du pénis.

(Sources: http://www.renalandurologynews.com/fda-approves-peyronies-disease-drug/article/327477/ ; http://www.fda.gov/newsevents/newsroom/pressannouncements/ucm377849.htm)

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (6)
  1. Pingback: Maladie de La Peyronie : une alternative &agrav...

  2. Patm     | Reply

    Ou peut on se faire soigner EN EUROPE ou en FRANCE de la PEYRONiE par ce traitement approuvé par la FDA, LE XIAPEX n’étant pas encore distribué en France … En suisse il est distribué mais aucune circulaire officielle ne permet encore aux urologues son utilisation ?

    Merci de votre réponse

  3. prg     | Reply

    bonjour a 2600 euros l’injection ,,,, autorisé en france depuis peu,,,,, sachant qu’il faut plusieurs injections,,,, non remboursées,,,, je suis completement degoutée, j’attendais un nouveau traitement depuis 10 ans,,,,,, quelle deception pour le prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *