Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Nanotechnologie: Quand Google révolutionne la médecine

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 31/10/2014
medecin_esanté

Après avoir inventé Google Glass et Google Car, le géant de la technologie moderne de Californie est en train d’exploiter les nanotechnologies pour révolutionner le domaine de la santé. Au sein du laboratoire de Google X équipé de matériels de haute définition, les spécialistes s’activent pour mettre en place un outil de dépistage précoce de différents types de maladies. Grâce aux nano diagnostics de Google, il serait bientôt possible de traiter rapidement les maladies graves comme le cancer bien avant leurs apparitions.

À première vue, le projet s’apparente à de la science-fiction. Le concept consiste à examiner le sang en le faisant circuler à travers des particules nanoscopiques en vue de détecter les transformations biochimiques pouvant être signes de tumeur, d’un accident vasculaire cérébral ou encore d’une crise cardiaque. Les observations se font à partir d’un objet connecté.

Une détection précoce pour un meilleur traitement

Aucun détail concernant la nouvelle technologie étudiée par Google et son équipe n’a été dévoilé. Selon le directeur de Google X Life Sciences, Andrew Conrad, le projet vient de démarrer et son élaboration pourrait prendre une dizaine d’années. Cependant, ce dernier a révélé que le groupe entend mettre en place divers partenariats avec des groupes qui s’intéressent aux nano diagnostics en vue de pouvoir effectuer des essais cliniques plus tard.

Désormais Google X, le département de Google réputé pour ses projets technologiques révolutionnaires, s’investit dans le secteur de la santé. Notons qu’il est le concepteur de la fameuse lentille de contact connectée Lens ayant pour fonction de combattre les maladies oculaires. Dotée de plusieurs éléments électroniques d’une dimension infinitésimale, la lentille est en phase de développement avec une licence au nom de Novartis. Google X réalise également une étude scientifique intitulée « Baseline Study » qui vise à définir une personne en bonne santé à partir d’un schéma moléculaire et cellulaire. Selon Andrew Conrade, le défi de Google est d’apporter une grande innovation dans le domaine du diagnostic médical. Il espère surclasser les techniques de diagnostic réactif qu’on met en place seulement après le déclenchement de la maladie. Un bilan anticipé serait à l’honneur. Afin de mieux avancer dans cette nouvelle quête d’améliorer le domaine de la santé, une réorganisation au niveau de la structure a été faite au sein de Google. Son PDG a confié à Sundar Pichai la gestion des produits courants de l’entreprise notamment le moteur de recherche et Google + ainsi que l’administration de Chrome, Android et Google Apps. Quant à Larry Page, il sera à la tête de Google X, Calico et Nest.

 

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *