Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Obésité : Fillion lève le coude à votre santé avec la Taxe Soda

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 02/09/2011

La Taxe Soda

Le Premier Ministre François Fillon a annoncé cette semaine la mise en place d’une « taxe soda » chargeant donc les industriels de produits classées sensible dans la prévention du surpoids et l’obésité s’inscrivant dans la démarche du projet Plan pour l’obésité 2013. Avec cette nouvelle taxe, le pays estime générer 120 millions d’euros pour la sécurité sociale.

Cette nouvelle taxe qui ne va pas plaire à tout le monde fait référence, par son titre du moins à la taxe hamburger crée cette année par le gouvernement hongrois dans un même but de prévention de l’obésité. Les produits ayant un certains taux élevés de sucres, sels et graisses se verront taxés, les industriels sont sensé être les premier touchés mais les prix des produits vont-ils en prendre un coup, par mesure de dissuasion ?

En France, c’est 14,5% de français obèses et 31,9% en surpoids, sans compter toutes les personnes ayant des troubles de l’alimentation et à la recherche de régimes à tout prix. En 12 ans, c’est 70% de personnes obèses en plus, en France.

Les industriels boivent la tasse…

Jean-René Buisson, président de l’Association nationale des industries alimentaires tempère : « C’est une politique identique à celle qui a été menée pour l’alcool et pour le tabac et nous ne voulons pas que l’alimentation subisse ce type d’approche, c’est la première fois que cela se fait, c’est inacceptable. Nous sommes conscients de la nécessité de participer aux efforts collectifs mais nous ne voulons pas que cette mesure soit prise en fonction des aspects nutritionnels du produit. Nous ne voulons pas rentrer dans une polémique entre les produits bons ou pas bons pour la santé et qu’on les taxerait en fonction de cela »…

Le ministère trinque

Selon François Fillon et Nora Berra, secrétaire d’Etat à la Santé « ces mesures sont plus que des mesures financières, ce sont des mesures sanitaires qui vont directement soutenir les actions de prévention et de lutte que nous menons dans le cadre de nos politiques de santé publique ».

En attendant de voir cette loi mise en application au 1er Janvier 2012, il faudrait d’abord rééduquer les citoyens à manger sainement avant de promouvoir des lois et des projets de préventions contre le surpoids et l’obésité en France.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *