Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Pilule contraceptive : Une contraception difficile à avaler chez les mineurs

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 13/10/2011

Le 26 septembre dernier avait lieu la journée mondiale de la contraception  qui  a permit de faire un point sur les différentes pilules contraceptives et les autres moyens de contraception, informer sur les risques d’une sexualité non protégée et des lieux ou se rendre pour parler de sa pilule contraceptive.

Pilule contraception et rapport à risque

Une étude menée dans 29 pays sur la sexualité sans contraception des jeunes occidentaux a été révélée lors de cette étude que de nombreux jeunes ont encore des relations sexuelles non protégées, ni préservatif, ni pilule contraceptives ou autres contraception hormonale.

La France, mauvais élève

La France remporte un score élevé et devance ses voisins britanniques et amis américains, mais sans fierté : Entre 2009 et 2011, 40%  des jeune français ont déjà eu un rapport sexuel non protégé avec un nouveau partenaire contre 19% l’année dernière, ce qui représente une évolution de 111% de non préservatifs ni pilule contraceptive. 39% des américains et 43% des britanniques.

Jeunesse européenne

D’après les propos de Jennifer Woodside, de la Fédération internationale du planning familial. « Les résultats montrent que trop de jeunes manquent de connaissances sur la sexualité, n’osent pas réclamer de contraceptifs ou demander à leur partenaire d’utiliser des moyens de contraception pour les protéger d’une grossesse non désirée ou d’une maladie sexuellement transmissible« .

Pilule contraceptive

Pourtant, la pilule contraceptive est accessible auprès de son médecin généraliste, gynécologue ou planning familiale. Les mineurs peuvent donc discuter avec leur représentant de santé au sujet de leur contraception pour obtenir une pilule contraceptive ou une autre contraception hormonale pour les protéger d’une grossesse non désirée.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *