Alimentation

Actu sur l'alimentation, la nutrition, la diététique, les régimes et les compléments

Régimes pauvres en graisse : pas si efficaces que ça

Catégorie : Alimentation rédigé par DocDuNet / 01/01/2016
Régime pauvre en graisses

Aujourd’hui tout le monde ou presque veut avoir un « corps parfait ». Les régimes minceurs qui promettent de sculpter votre silhouette sont légions et une bonne partie d’entre nous en a déjà essayés. Qui ne surveille pas un minimum sa ligne ?

Si je doute personnellement de leur efficacité, je viens d’apprendre quelque chose qui m’a tout de même surpris : d’après une récente étude ce n’est pas les régimes avec une faible teneur en graisse qui serait les plus performants !

Quel est le meilleur régime ?

« Faible teneur en matières grasses », « 0% de matière grasse », nous avons tous lu ces inscriptions sur les produits alimentaires, et honnêtement : qui ne s’est pas déjà laissé tenter par de tels aliments ? Grâce à la publicité notamment, nous sommes convaincus qu’un taux faible en matières grasses va nous permettre d’éliminer les kilos en trop. Apparemment, ce ne serait pas vraiment le cas.

Une récente étude démontre en effet que les régimes pauvres en matières grasses ne représentent pas la solution optimum pour perdre du poids sur le long terme, contrairement à ce que l’on peut penser. L’analyse de 53 méthodes pour maigrir regroupant approximativement 70 000 personnes de plus de 50 pays distincts démontre ainsi que ranger beurre, crème et huile ne serait pas la solution la plus efficace pour perdre les kilos superflus.

Au bout d’un an, le régime le plus efficace est en fait celui qui diminue la quantité de glucides (glucides complexes et sucre). Ils sont présents dans le pain, les pâtes, les féculents, certains fruits et légumes secs, les céréales. D’après cette étude publiée dans la revue The Lancet Diabetes & Endocrinology menée par le docteur Deirdre Tobias (Brigham and Women’s

Hospital and Harvard Medical School, Boston, Massachusetts, États-Unis) et son équipe, au bout d’un an un régime faible en glucides ferait baisser le poids d’un kilo tandis que le régime faible en graisse n’engendrerait qu’une baisse de 360 grammes approximativement.

Une hygiène de vie salutaire

Plutôt que de faire un régime ou changer votre alimentation brusquement comme avec les régimes détox il est en réalité conseillé d’adopter une vie plus saine au jour le jour. Pour conserver la ligne mais surtout se sentir bien dans sa peau rien ne vaut une alimentation variée et équilibrée qui sera complétée par une activité physique adaptée. D’autant plus que l’adhésion à ce genre de régimes alimentaires est en réalité très mauvaise.

D’après les spécialistes il faudrait surtout manger moins de manière générale et bouger plus. En effet, les méthodes pour mincir qui excluent un type d’aliments sont en réalité peu efficaces. Pire dans certains cas elles sont contre-productives : en excluant une catégorie de mets, l’individu qui suit le régime se frustre ce qui favorise des comportements compulsifs. L’effet yoyo de telles stratégies est lui aussi particulièrement fréquent et les carences de certains nutriment sont parfois observées.

Sources

 

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *