E-santé

Actu e-santé (santé connectée), innovation et quantified-self

Santé connectée : Zoom sur les nouvelles offres des start-ups

Catégorie : E-santé rédigé par DocDuNet / 07/01/2015
big_data_santé

Les start-ups sont des principaux acteurs du marché de santé connectée. Au lieu de fabriquer des gadgets électroniques intelligents, elles se spécialisent dans le développement de logiciels destinés à optimiser le fonctionnement de ces derniers. Elles étaient 15 petites entreprises à avoir présenté leurs créations au Boucicaut, relate Les Echos.

Les logiciels qui pourraient avoir beaucoup de débouchés

Les applications proposées par les start-ups possèdent un énorme potentiel pour la démocratisation du quantified self et de la santé connectée, elles sont destinées aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Lors de cette présentation à Boucicaut, le public a pu apprécier la haute fonctionnalité de nombreuses applications de suivi médical, en voici la liste.

DataMedCare, un système conçu pour donner plus d’autonomie aux patients victimes d’un trouble chronique et faciliter leur tâche lors du contrôle de leur état de santé. Ce système est capable de signaler une forme de non-observance grâce à une plateforme numérique qui recueille des données issues d’une tablette.

Dr Sport, cette application est adressée aux sportifs en vue de leur faire profiter d’une prise en charge médicale adéquate à temps.

EASTStem, c’est un logiciel qui sert à améliorer le contenu d’un dossier médical en collectant des données en provenance de diverses sources.

Le même jour, Eleo a aussi présenté sa plate-forme de surveillance médicale à distance nommée EleoCare qui va améliorer le mode de vie des victimes d’une maladie chronique.

Application facile avec une meilleure prise en charge

Les professionnels de la santé ont aussi eu droit à des outils de travail perspicaces comme Khresterion, un dispositif leur permettant d’octroyer une prise en charge sur mesure et immédiate aux patients  et Le Staff, une plate-forme qui améliore leur savoir-faire et leur permet d’agir selon les règlements en vigueur.

Pour les adeptes du Quantified Self, il y a Macadam Tonic, une application qui sert à vérifier si on pratique assez d’activité physique et Umanlife ayant pour fonction d’agréger et de traiter les données collectées à partir des objets connectés ainsi que d’offrir des conseils avisés aux utilisateurs.

Des applications facilitant l’accès à une meilleure prise en charge médicale étaient aussi visibles au Boucicaut. On cite entre autres celle d’AEDMAP, une cartographie qui sert à localiser les défibrillateurs cardiaques et de contrôler l’état des appareils ; Mon Docteur, un outil permettant aux patients d’obtenir un rendez-vous chez un professionnel de la santé dans les 24 heures ; Santech, un programme rendant facile l’accès à divers services médicaux ; et enfin Medecin Direct, une plate-forme qui fournit des conseils émanant de 25 médecins. La start-up à l’origine de cette dernière application vise à créer un même service en ligne pour ceux qui ont besoin de l’aide d’une sage-femme.

Patientsworld est aussi un logiciel qui mérite l’attention du public. C’est un portail d’échange destiné aux patients et aux divers acteurs dans le domaine de la santé.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *