Alimentation

Actu sur l'alimentation, la nutrition, la diététique, les régimes et les compléments

Top 6 des plats les plus nocifs

Catégorie : Alimentation rédigé par DocDuNet / 02/11/2015
Poisson globe ou fugu fish

Votre santé dépend en grande partie de ce que vous mangez. Ce que l’on sait moins c’est que les aliments qui se trouvent dans votre assiette, à plus forte raison si vous partez en vacances dans des pays aux coutumes culinaires bien distinctes des nôtres, peuvent être dangereux. Vous ne verrez peut-être jamais certains de ces plats servis à votre table mais si l’occasion se présente, mieux vaut savoir à quoi s’en tenir. Nous vous proposons donc un classement un peu particulier, un top 6 des plats les plus dangereux. Bon appétit !

1. Le poisson globe

Nommé fugu, ce poisson à l’allure originale est à consommer avec toutes les précautions. Il contient de nombreuses tétrodotoxines, un poison particulièrement toxique qui s’attaque au système nerveux : en quelques heures (de 4 à 6 heures) il provoque la paralysie puis la mort. Il est pourtant consommé au Japon, mais le restaurant qui le propose sur sa carte doit avoir une licence spéciale. Cette mesure à été mise en place pour éviter les accidents.

2. Le sannakji

Spécialité culinaire asiatique de nouveau, mais cette fois de Corée du Sud, le sannakji est un met qui semblera peu appétissant pour nombre d’entre nous et pour cause : il s’agit d’un poulpe… et comme si ça ne suffisait pas, il se consomme vivant ! Tout logiquement la bébête aux tentacules ne se laisse pas dévorer sans offrir un minimum de résistance : le sannakji serait ainsi responsable d’au moins 6 morts par étouffement tous les ans.

3. Le casu marzu

Quel met se cache derrière ce nom plutôt intriguant ? Un fromage. Il nous vient d’Italie et a la particularité d’être fermenté par des larves… d’après certains scientifiques les dites larves conférant son goût et cette texture particulière au fromage ne seraient pas toujours éliminées par les sucs gastriques : les petites bestioles s’installeraient alors dans l’intestin et pourraient être à l’origine de vomissements, malaises voire diarrhées sanglantes.

4. Le manioc

Plante-racine consommée un peu partout sur la planète où elle est cultivée (Asie, Amérique du Sud, Afrique) le manioc est pourtant très dangereux. Le secret de sa non-toxicité réside dans la cuisson : il faut cuire le manioc à ébullition afin de faire baisser le taux glycoside cyanogène et le rendre ainsi propre à la consommation.

5. Les feuilles de rhubarbe

Bien moins exotiques que les précédents mets que nous vous avons présentés les feuilles de rhubarbe n’en sont pas moins très toxiques et peuvent provoquer dans certains cas des comas. A éviter absolument !

6. L’eau

Il ne s’agit pas d’un aliment à proprement parler mais l’eau, consommée ou utilisée pour cuisiner peut être très dangereuse et à l’origine de nombreux troubles. Elle est loin d’être potable partout. Renseignez-vous au préalable.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *