Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

La grippe pointe le bout de son nez, êtes-vous prêt ?

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 26/10/2011

Tous les journaux en parlent et après la naissance de Guila, de la défaite en coupe du monde de rugby et de la mort de Kadhafi, on devrait parler de la grippe qui commence à faire ses premières victimes.  Allez, soyons raisonnable, parlons-en, car ca ne sera pas quand on sera cloué au lit avec 40 de fièvre et les membres en compote qu’il faudra penser aux traitements de la grippe.

Grippe 2011-2012

Voilà donc une nouvelle saison de la grippe qui commence opposant Virus VS traitements de la grippe. La campagne de vaccination a commencé déjà en Septembre mais les français ne sont jamais les plus motivés à se faire vacciner contre un virus qui fait peur mais qui n’arrive qu’aux autres…

Bon, si les français ne veulent pas des vaccins, ils devraient au moins avoir les traitements de la grippe dans un coin du tiroir à pharmacie, au cas où les premiers symptômes de la grippe apparaissent, ou si un membre de la famille a attrapé le virus, histoire de prévenir la maladie et ne pas souffrir à son tour du virus.

Traitements de la grippe

Quels sont donc ces fameux traitements de la grippe que le français model devrait avoir chez lui ? Le Tamiflu, bien sûr ! Et Roselyne Bachelot ne saurait que mieux vous recommander ce traitement de la grippe pour vous protéger cette saison.

Bien que des milliers de vaccins soient partis en fumée au début de l’automne, le Tamiflu reste le traitement de la grippe le plus efficace pour prévenir le virus et l’irradier quand il est encore temps.

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?
Comments (0)
  1. Pedrin     | Reply

    sauf que cette efficacité :
    -est suspecte car toutes les données nécessaire à une analyse indépendante n’ont pas été fournies
    – ne porte que (c’est pas si mal si c’est vrai) sur la durée avant la première constatation d’une diminution des symptômes : elle est réduite d’une médiane de 160 h à 139 h. La médiane est le chiffre concernant la moité des malades.
    – pas de preuve d’une diminution des hospitalisations.
    Voir: http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/14651858.CD008965.pub3/abstract
    – jusqu’à présent pas de preuve de réduction de la mortalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *