Archives

Articles ayant été archivés. Ces articles ne sont plus rangés par catégories mais demeurent accessibles pour la postérité !

Votre enfant est gros

Catégorie : Archives rédigé par DocDuNet / 04/09/2013
17% des ados sont obèses aux Etats-Unis

17% des ados sont obèses aux Etats-Unis

Alors que l’obésité stagne aux Etats-Unis les écoles de 19 états américains ont envoyé des lettres aux parents les informant si leur enfant était en surpoids. Cette initiative à été mise en place en 2009 afin d’éduquer parents et enfants sur les dangers de l’obésité.

Près de 17% des adolescents américains sont obèses selon le federal Centers for Disease Control and Prevention contre 3.5% en France. L’une des solutions mise en place par les écoles américaines de 19 états a été de mesurer annuellement l’IMC (index de masse corporelle) des écoliers. Tous les parents des états concernés ont reçu une lettre, aussi appelé « fat letter » par les enfants, leur indiquant dans quelle catégorie d’IMC leur enfant appartenait.

L’IMC est calculé à partir de la taille et du poids mais ne prend pas en compte le pourcentage de muscle et de graisse dans le corps. Un IMC normal se trouve entre 18.5 et 24.9. Si votre IMC se situe entre 25 et 29.9 vous êtes considéré en surpoids et au dessus de 30 vous êtes considéré comme obèse.

Certains parents et associations se sont révoltés de cette approche. Beaucoup l’ont vu comme un moyen supplémentaire de traumatiser l’enfant sur son poids et d’installer un sentiment d’insécurité. Certains l’on vu aussi comme une occasion de plus pour les enfants en surpoids d’être moqué à l’école.

Claire Mysko de l’association National Eating Disorders a dit qu’elle « aimerait que les tests IMC soient banni des écoles. Pour les enfants déjà peu sûrs de leur physique, ces tests ont le potentiel de déclencher un trouble du comportement alimentaire, » tel que la boulimie ou l’anorexie.

Cependant le pédiatre américain Michael Flaherty du Baystate Medical Center de l’état du Massachusettes a rétorqué dans un article du site WebMD qu’aucune étude n’avait prouvé que ces lettres augmentent le risque de persécution dans les cours d’écoles ou de troubles du comportement alimentaire.

Calculez votre IMC ici

 

 

 

Cet article va-t-il intéresser vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *